L’Aful et l’Adullact appellent la ministre de la Culture à soutenir le libre

(NextImpact) L’Aful et l’Adullact appellent la ministre de la Culture à soutenir le libre: L’autorité note en particulier que le recours aux logiciels libres « permet à leur utilisateur de s’assurer des actions réalisées par le logiciel, de se protéger contre les fonctions indésirables et éventuellement de le modifier en fonction des usages identifiés. À l’inverse, les solutions propriétaires ne permettent pas aux usagers de connaître l’ensemble des actions d’un logiciel ; ils sont distribués sans le code source, qui reste le secret de l’éditeur »


Demandez un certificat d’utilité pour protéger vos inventions !

Le certificat d’utilité a les mêmes effets que le brevet excepté sa une durée maximale de 6 ans au lieu de 20 pour le brevet (moyennant paie...