La longue lutte contre les annuaires sauvages

La longue lutte contre les annuaires sauvages (ou Aspirateurs de Données Personnelles, les ADN) n'est pas terminée : Les annuaires en ligne collectant les données de professionnels sans leur autorisation sont légion sur Internet, c'est une vraie pollution. Ils vous refont le portrait alors que vous n'avez rien demandé. Ils se targuent parfois de la liberté d'expression, se prenant ainsi pour des véritables organes de presse, alors que leurs visées sont éminemment mercantiles. Il s'agit d'attirer des clics ! du traffic ! du revenu publicitaire, voire des abonnements de la part des dits professionnels contraints de s'inscrire à l'annuaire indélicat pour limiter les dégâts. Certains vont même jusqu'à affubler les malheureux professionnels, moutons qui passent à la tonte, de numéros surtaxés qui ne sont pas les leurs. La jurisprudence dans son ensemble condamne ces comportements mais pas toujours (https://www.legalis.net/actualite/le-tgi-de-paris-refuse-de-supprimer-une-fiche-google-my-business/). Pourtant un règlement européen, d'application directe, prévalant sur toute disposition nationale contraire, est particulièrement clair sur le sujet : Pas d'utilisation non autorisée des données personnelles !

Au delà de la thématique des données personnelles, une entreprise dénigrée ou malmenée pourrait se plaindre de plusieurs préjudice, dont celui d'être privée de sa communication, ou d'être victime d'escroquerie (celle-ci, non qualifiée sur le plan pénal, n'en sert pas moins à caractériser la faute civile), et...en évitant les terrains frustrants de la voie pénale ou de l'action en diffamation.



Qu'est-ce que la rémunération pour copie privée ? - video dailymotion

La rémunération copie privée sert à financer le secteur culturel Qu'est-ce que la rémunération pour copie privée ? - video dailymotion